français

à ranger

Boîte à outils - fiches thématiques

Sommaire des fiches thématiques à lire dans le document ci-dessous :

• Introduction au marché international du livre jeunesse

• Faire appel à un agent ?

• Des programmes de soutiens à la traduction et à l’édition francophone

• Les programmes de fellowship et d’invitation des Foires de Bologne et de Francfort

• L’exposition d’illustrations et le prix d’illustrateur de la Foire de Bologne

• Agenda des foires et des salons du livre

• Études sur le marché international et structures ressources

PDF - 1.4 Mo
Fiches thématiques - Vendre et acheter des droits sur le marché international de l’édition jeunesse

Partager l'article

Publishing in Persian language, une étude inédite sur l’édition en langue persane

Pays de parution : Afghanistan, Iran, Ouzbékistan, Tadjikistan

Publishing in Persian language dresse un panorama complet et actuel de l’édition dans les pays persanophones, en Iran, Afghanistan, Tadjikistan, Ouzbékistan mais aussi dans les pays de la diaspora en Europe et aux États-Unis.
Les articles, écrits par Ali Amiri, Beytolah Biniaz, Masoud Hosseinipour, Farid Moradi, Laetitia Nanquette et Dilshad Rakhimov, toute et tous spécialistes de l’édition en langue persane, permettent d’appréhender ces marchés éditoriaux dans une perspective à la fois historique, économique, politique et culturelle.
Cette étude vise à mettre en lumière le travail et les catalogues de plusieurs éditeurs indépendants persanophones et à ainsi favoriser les échanges professionnels et interculturels.
Publishing in Persian language est disponible en persan et en anglais, en libre accès sur le site de l’Alliance internationale des éditeurs indépendants, au format PDF, EPUB et MOBI.

Publishing in Persian language a été réalisée grâce au soutien de la Fondation Prince Claus. Nous tenons par ailleurs à remercier l’ensemble des contributeurs, éditeurs, professionnels qui ont participé à ce travail collectif – et tout particulièrement Sonbol Bahmanyar pour la coordination de l’étude.

Publishing in Persian language, collection « État des lieux de l’édition », Alliance internationale des éditeurs indépendants, 2015.
ISBN : 978-2-9519747-7-7 (version en persan)
ISBN : 978-2-9519747-8-4 (version en anglais)

Collection État des lieux de l’édition

Zip - 3 Mo
Lire l’étude au format MOBI en anglais

Zip - 3.7 Mo
Lire l’étude au format MOBI en persan

Partager l'article

De la décolonisation des esprits à l’appropriation des droits d’auteur

Lire ici l’article publié le 9 janvier 2015 sur le blog 2709 : « De la décolonisation des esprits à l’appropriation des droits d’auteur » (“De la descolonización de las mentes a la apropiación de los derechos de autor”).

Partager l'article

Montreuil 2014 : un salon du livre de jeunesse ouvert sur l’Afrique

Un article paru le 8 décembre 2014 dans Le Populaire, hebdomadaire d’informations générales publié en Guinée Conakry, dans la rubrique mensuelle de Marie Paul Huet, directrice littéraire des éditions Ganndal.

Partager l'article

Les collectifs professionnels s’engagent à agir ensemble, Le Soleil, Sénégal

Pays de parution : Sénégal

Dans son édition du 29 et 30 novembre 2014, Le Soleil, quotidien sénégalais, relaie le communiqué de presse signé conjointement à Dakar le 25 novembre 2014, par l’Association internationale des libraires francophones, par Afrilivres et l’Alliance internationale des éditeurs indépendants, dans lequel les collectifs professionnels « déclarent leur ferme volonté d’agir ensemble pour la promotion du livre et de la lecture et de l’accès au livre ».

Partager l'article

La rencontre du Cap (Assises internationales de l’édition indépendante 2014) sur la radio culturelle tunisienne !

Écoutez ici l’interview de Nouri ABID (éditions Med Ali en Tunisie et coordinateur du réseau arabophone de l’Alliance) sur la radio culturelle tunisienne, le 3 septembre 2014.

Partager l'article

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13

L’Alliance

Tehran Book Fair Uncensored, Europe et Amérique du Nord, avril-mai 2019

Pour sa 4e édition, le Tehran Book Fair Uncensored se déplacera dans les pays suivants : Royaume-Uni, France, Allemagne, Autriche, Danemark, Suède, Pays Bas, Belgique, États-Unis, Canada...

Chaque année, depuis 4 ans, les éditeurs à l’extérieur de l’Iran organisent en même temps que le Salon du livre de Téhéran, un « salon du livre de Téhéran, non-censuré » dans toute l’Europe, aux États-Unis et Canada.
La plupart des éditeurs, auteurs, traducteurs de langue persane se réunissent dans les différentes villes afin de rencontrer leurs lecteurs et pouvoir échanger à propos du monde des livres et de la littérature persane non censurée.
C’est une occasion unique pour connaître la littérature et les écrits qui échappent aux mains des censeurs. Une littérature libre. Des voix étouffées qui s’expriment.

Toutes les informations à retrouver ici : www.uncensoredbook.com

Partager l'article

« Déplacer les limites », rencontre entre éditeurs indépendants à Madrid (Espagne), 4-5 avril 2019

Deux jours de débats, réflexions et ateliers qui réuniront entre autres LOM Ediciones (Chili), En toutes lettres (Maroc), Metis Publishers (Turquie), Critique and Humanism (Bulgarie), Masarykova Univerzita (République tchèque), éditions d’en bas (Suisse), Sophie Noël (universitaire, Paris 13)… ces journées sont organisées par les éditions La Oveja Roja (membre de l’Alliance), en partenariat avec la librairie Contrabandos.
Au programme des débats : écosystème du livre, autres formes de productions, communauté de lecteurs…
Le programme est à retrouver ici !

Ces journées seront suivies de la deuxième édition de la Foire du livre politique (6-7 avril 2019, Madrid).
JPEG - 17.9 ko

Partager l'article

Indie Book Day, 30 mars 2019 !

Le samedi 30 mars 2019, c’est l’Indie Book Day !

Les éditeurs et libraires indépendants convient les lecteurs à fêter l’Indie Book Day en se rendant dans leur librairie indépendante pour acheter un livre édité par un éditeur indépendant. Les lecteurs sont ensuite invités à publier une photo du livre sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram…), accompagnée du hashtag #indiebookday.

L’Indie Book Day célèbre ainsi la créativité, la diversité et la vitalité de l’édition indépendante et sensibilise les lecteurs au rôle essentiel joué par la librairie indépendante en faveur de la bibliodiversité.

Indie Book Day : www.indiebookday.de

Partager l'article

Programme 2019 & rétrospective 2018 !

À lire ici, le programme d’actions 2019 de l’Alliance et un bilan des activités menées en 2018.

Partager l'article

Bibliodiversidad. Un manifiesto para la edición independiente

Auteur(s) : Susan HAWTHORNE
Pays de parution : Argentine

En un mundo globalizado, las megacorporaciones editoriales solo se preocupan por los números, por lo semejante, por seguir fórmulas ya probadas en sus últimos éxitos de ventas. Se espera que cada libro pague su propia producción junto con las externalidades del proceso de publicación, tales como la infraestructura y el sueldo de los ceo. Bajo esa óptica, los libros que se demoran más en “despegar”, pero que poseen una larga vida y son capaces de cambiar las normas sociales, tienen menos probabilidades de publicarse.

Los editores independientes apuestan por una forma diferente de hacer las cosas. Buscan un compromiso distinto con la sociedad y se preocupan por reflejar el lugar y el espíritu de sus comunidades. “Bibliodiversidad” es un término creado por editores independientes en los años noventa para darle un nombre a esta forma diferente de pensar la edición. En este manifiesto, Susan Hawthorne nos ofrece una crítica mordaz a la industria editorial global, que contrapone a una propuesta visionaria para la publicación “orgánica”. En un contexto de predominio de las grandes corporaciones, Bibliodiversidad marca las diferencias entre los conceptos de libertad de expresión y de “discurso justo” y pone en perspectiva las promesas y los desafíos de la transición al mundo digital.

ISBN : 978-950-889-322-2 - 15 x 21 cm - 120 páginas

Bibliodiversidad, en francés
Bibliodiversidad, en árabe
Bibliodiversidad, en aléman

Partager l'article

Comité international des éditeurs indépendants (CIEI), Paris, 6-8 octobre 2018

La rencontre du CIEI est un moment « spécial », où sont discutés les activités des réseaux de l’Alliance, les projets à venir, les points stratégiques ainsi que la gouvernance de l’association. Il s’agit d’une rencontre annuelle essentielle dans la vie de l’Alliance, souvent déterminante en termes d’orientations et de choix.
Cette année, de nouvelles et nouveaux coordinatrices, coordinateurs, vice-coordinatrices et vice-coordinateurs intègrent le CIEI : nous proposons ainsi une journée « découverte » du CIEI, permettant aux nouveaux venus d’en comprendre le fonctionnement et le rôle. Cette rencontre sera par ailleurs l’occasion d’étudier les décisions prises lors des précédents CIEI et d’analyser leurs impacts sur la gouvernance actuelle de l’Alliance et dans l’optique des futures Assises de l’Alliance (2019-2021). Enfin, une session de la rencontre sera dédiée aux droits culturels, en présence notamment de Lionel Maurel.

Partager l'article

Foire du livre de Francfort (Allemagne), 10-14 octobre 2018

À voir !
HotList et WomenList

En partenariat avec le Kurt Wolff Stiftung (collectif d’éditeurs indépendants allemands) et la Foire du livre de Francfort, l’Alliance propose deux sélections thématiques à découvrir sur le stand Reading Island for Independent Publishers (Hall 4.1 / D36) !

  • HotList : la vitalité de l’édition indépendante latino-américaine à travers plus de 30 ouvrages de tous les genres publiés en Argentine, au Brésil, en Équateur, au Chili, en Colombie, au Mexique, au Venezuela ! Voir le site de la HotList ici !
  • WomenList : plus de 30 romans, nouvelles, essais et bandes dessinées sur le féminisme, les luttes pour les droits des femmes, leur émancipation à travers le monde — des titres d’éditeurs indépendants de tous les continents. Les titres de la WomenList sont également consultables en ligne ici.

À écouter !

  • “African Children’s book publishing” : Christine Warugaba, Furaha Publishers (Rwanda), Sophie Batiskaf, Dodo Vole (Madagascar) et Corinne Fleury, Atelier des Nomades (Ile Maurice) / mercredi 10 octobre, 10h00-11h00 / Reading Island for Independent Publishers (Hall 4.1 / D36)

Pour cette édition 2018, l’Alliance est partenaire de Lettres d’Afrique, du BIEF, du Kurt Wolff Stiftung et de la Foire du livre de Francfort ; et remercie chaleureusement les organisations et personnes qui ont collaboré à la conception de notre programme (African Books Collective, Afrilivres, PEN International...).

Partager l'article

WomenList : une sélection thématique et internationale - Foire du livre de Francfort 2018

La WomenList, c’est plus de 30 romans, nouvelles, essais et bandes dessinées sur le féminisme, les luttes pour les droits des femmes, leur émancipation à travers le monde – des titres d’éditeurs indépendants de tous les continents.

On assiste à une résurgence de mouvements pour les droits des femmes (par exemple le mouvement #MoiAussi / #MeeToo), ainsi qu’à une plus forte conscientisation des violences faites à l’encontre des femmes. Il est ainsi temps de connaître les ouvrages publiés par des éditeurs indépendants dans le monde, en différentes langues, et sur une variété de registres... allant de la politique au fantastique.

La lecture des titres de la WomenList est un rappel de la violence subie par les femmes (viol, torture et violence systématisée à l’égard des femmes, indifférence et négligence, guerre, esclavage sexuel et mariage forcé...), mais aussi un appel à la résistance et à l’espoir, que ce soit à travers la figure de Pussy Riot ou les femmes qui se révoltent contre le patriarcat, les femmes à la tête de projets environnementaux, les femmes poètes...

Des voix du monde entier se font entendre – Afrique du Sud, Algérie, Angleterre, Argentine, Australie, Brésil, Cameroun, Canada, Chili, Colombie, Côte d’Ivoire, Équateur, Égypte, France, Gabon, Guinée Conakry, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Maroc, Mexique, Sénégal, Suisse, Syrie, Turquie... Dans plusieurs langues dont l’arabe, l’anglais, l’indonésien, le farsi, le français, l’allemand, l’espagnol, le portugais et le turc.

Les femmes écrivent de la poésie, des nouvelles, des tracts politiques, des romans, des biographies, des bandes dessinées et plus encore. Ce sont des paroles qui comptent : les voix des femmes se font entendre haut et fort. Il est temps d’écouter !

La WomenList est une initiative de l’Alliance internationale des éditeurs indépendants, grâce à un partenariat avec le Kurt Wolff Stiftung (collectif d’éditeurs indépendants allemands) et la Foire du livre de Francfort. La WomenList est présentée à Francfort sur le stand « Reading Island for Independent Publishers » (Hall 4.1 / D36) et reste disponible en ligne, sur le site de l’Alliance. Le catalogue de la WomenList a été réalisé par Julie Agor (Oréka graphisme).

La WomenList est née dans les sillons de la HotList (sélection de livres publiés par des maisons d’édition indépendantes d’Amérique latine et présentée à la Foire du livre de Francfort en 2017 et 2018 – Hall 4.1 / D36).

Lire ici l’article publié par Publishing Perspectives, 5 octobre 2018

En 2019, une nouvelle sélection internationale sera présentée à Francfort, sur un autre thème… faisant suite à la WomenList 2018 !

Partager l'article

HotList 2018 : l’édition indépendante d’Amérique latine à Francfort !

L’Alliance internationale des éditeurs indépendants propose de mettre en lumière le formidable dynamisme de l’édition indépendante en Amérique latine à la Foire internationale du livre de Francfort au travers d’une sélection de livres latino-américains : la HotList 2018.

JPEG - 655.2 ko

Grâce à un partenariat avec la Kurt Wolff Stiftung (collectif d’éditeurs indépendants allemands) et la Foire du livre de Francfort, les éditeurs indépendants latino-américains présentent à Francfort, sur le stand de la « Reading Island for Independent Publishers » (Hall 4.1 / D36), plus d’une trentaine d’ouvrages de tous les genres : romans, nouvelles, beaux livres, essais, littérature jeunesse, poésie… publiés en Argentine, au Brésil, en Équateur, au Chili, en Colombie, au Mexique, au Venezuela !

La HotList est consultable en ligne tout au long de l’année, occasion de découvrir la richesse et la créativité de l’édition indépendante latino-américaine.

À découvrir également : la WomenList, sélection thématique et internationale inaugurée en 2018, célébrant cette année les luttes des femmes !

Historique…

  • 2009 : les membres d’EDINAR (collectif d’éditeurs indépendants argentins) proposent, lors de la Foire du livre de Buenos Aires, une sélection des meilleurs ouvrages de leur catalogue. Cette sélection est ensuite mise en valeur dans les librairies indépendantes de Buenos Aires.
  • 2010 : l’Argentine est le pays invité d’honneur de la Foire du livre de Francfort, l’édition indépendante argentine est toutefois peu représentée à cette occasion. Les éditeurs indépendants argentins, en partenariat avec la Foire du livre de Francfort, décident alors de présenter une HotList sur le stand des éditeurs indépendants allemands : une vitrine de la diversité et de la qualité de leurs productions.
  • 2017 : la HotList 2017 s’ouvre aux éditeurs indépendants d’Amérique latine ! Grâce à la collaboration avec le collectif Kurt Wolff Stiftung (éditeurs indépendants allemands), une sélection d’une quarantaine de titres d’éditeurs d’Argentine, du Chili, de Colombie, du Pérou, d’Uruguay... est exposée à Francfort, sur la « Reading Island », (Hall 4.1).
  • 2018 : suite au succès de l’édition 2017, la HotList est reconduite et s’étend aux éditeurs brésiliens ! Par ailleurs, une sélection thématique et internationale est lancée : cette année, c’est le thème de la lutte des femmes qui est retenu avec la WomenList 2018, proposant plus de 30 titres édités par des maisons d’édition indépendantes de tous les continents.

Partager l'article

C’est le Jour B !

Ce vendredi 21 septembre, c’est le printemps dans l’hémisphère Sud… et c’est aussi la Journée internationale de la bibliodiversité !

Ne manquez pas la 9e édition du Jour B – une initiative née sous l’impulsion d’éditeurs indépendants en Amérique latine… disséminée aux quatre coins du globe. Pique-niques, lectures, lâchers de livre, débats… les activités du Jour B sont relayées sur le blog du Jour B et sur les réseaux sociaux.

Partager l'article

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 32

Observatoire de la bibliodiversité

Publishing & the Book in Africa : A Literature Review for 2018, par Hans M. Zell

Publishing & the Book in Africa : A Literature Review for 2018 : découvrir le 4e volume d’une série d’études consacrées à la littérature et à la filière du livre en Afrique subsaharienne.

Lire la version pré-imprimée ici.

A paraître dans The African Book Publishing Record, volume 44, numéro 2, (mai 2019)
Réimprimé avec l’autorisation de l’auteur. Copyright © Hans Zell Publishing Consultants 2019

Partager l'article

African Book Industry Data & the State of African National Bibliographies, by Hans M. Zell

African Book Industry Data & the State of African National Bibliographies :
lire ici la version en ligne (ou fichier ci-contre).

Publié dans The African Book Publishing Record, Volume 44, Issue 4 (Dec 2018) : 363-389.

Mise en ligne avec la permission de l’auteur.
Copyright © Hans Zell Publishing Consultants 2018

Partager l'article

Aux origines de la BD camerounaise

À l’occasion de la tenue de la 9ème édition du Mboa BD, festival international de bandes dessinées du Cameroun, Christophe Cassiau-Haurie revient sur les tous premiers pas de la BD camerounaise, en particulier à travers les premières planches publiées dans le journal Cameroun Tribune au milieu des années 1970. Cet article renforce et complète son ouvrage L’histoire de la bande dessinée au Cameroun, parue en 2015.

Lire l’article intégral : « Aux origines de la BD camerounaise », par Christophe Cassiau-Haurie, publié par Africultures le 29 novembre 2018.

Partager l'article

L’Auto-édition (janvier 2019) / Sylvie Bosser, coordinatrice

Commandez en ligne ici (version papier ou numérique) !

Prix de vente (version papier) : 10 euros ; 15 dollars canadiens ; 10 francs suisses ; 6 000 francs CFA.
Prix de vente (version numérique - PDF) : 5 euros ; 8 dollars canadiens ; 5 francs suisses ; 3 000 francs CFA.
Numéro ISSN : 1775-3759

Présentation du numéro :
S’éditer soi-même est de moins en moins perçu comme un geste égocentré, narcissique – voire revanchard. Contourner la fonction sélective d’un tiers (l’éditeur) au profit d’une relation directe au lecteur potentiel – que cela soit par choix ou par obligation, lorsque l’on a été rejeté par ceux « de la place » – semble au contraire en parfaite adéquation avec l’air du temps, qui prône l’horizontalité des rapports, l’absence d’intermédiaire et la relation directe du producteur au consommateur, les circuits courts, la méfiance des experts, des élites et de la comitologie.
Si l’auto-édition est décomplexée, elle est surtout dynamique sous format numérique, où les barrières à l’entrée sont aujourd’hui négligeables. Pour autant, l’auto-édition est-elle vecteur de bibliodiversité ?
La notion « d’indépendance » est elle aussi questionnée par cette évolution de la production. En effet, on parle très couramment aux États-Unis d’auteurs ou d’ebooks « indies », cette figure de l’auteur indépendant étant elle aussi maintenant assimilée et revendiquée dans le contexte hexagonal. Mais de quelle indépendance s’agit-il ?

Sommaire du numéro « L’Auto-édition » :

  • L’auto-édition : un vecteur de bibliodiversité ? / Par Sylvie Bosser, université Paris 8
  • De l’auto-édition en littérature française. Mise en perspective historique d’une pratique éditoriale multiforme / Par Olivier Bessard-Banquy, université Bordeaux-Montaigne
  • Les auteurs auto-édités sur Kindle Direct Publishing. Motivations, identités, pratiques et attentes / Par Stéphanie Parmentier, université Bordeaux-Montaigne
  • L’auto-édition de bandes dessinées. Une voie d’entrée spécifique au sein du champ éditorial / Par Kevin Le Bruchec, université Paris 13
  • Le tiers (in)visible. Le mentorat littéraire, un processus favorisant l’auto-édition ? / Par Marie Caffari et Johanne Mohs, Haute école des arts de Berne
  • Autopublication : un phénomène singulier par sa nature, son ampleur et ses acteurs. Radiographie de l’autopublication en Amérique latine et au-delà / Par Daniel Benchimol, pour le CERLALC
  • L’auto-édition littéraire au Maroc. Conditions, enjeux et significations sociales d’une pratique culturelle en expansion / Par Kaoutar Harchi, Centre de recherche sur les liens sociaux
  • L’auto-édition en Iran. Histoire d’un dilemme sur fond d’audace / Témoignage d’Azadeh Parsapour, éditrice
  • Les Éditions du Net. Un entretien avec Henri Mojon / Conduit par Sylvie Bosser, université Paris 8

Partager l'article

Politiques publiques du livre (à paraître en juin 2019)

Ce numéro (parution prévue en juin 2019) de la revue Bibliodiversity est coordonné par Luc Pinhas (université Paris 13), avec l’appui de Double ponctuation et de l’Alliance internationale des éditeurs indépendants.

Il comprendra notamment une synthèse de la cartographie des politiques publiques du livre menée par l’Alliance en Amérique latine, Afrique subsaharienne et monde arabe.

Pour en savoir plus, lire l’appel à contribution ci-contre.

Partager l'article

Le livre et l’édition et l’économie sociale et solidaire, Thierry Quinqueton, septembre 2018

« Le livre et l’édition et l’économie sociale et solidaire » (septembre 2018), mémoire réalisé par Thierry Quinqueton (membre du Bureau de l’Alliance), Master 2, « Droit et développement de l’économie sociale et solidaire », Faculté de droit et de sciences sociales de l’Université de Poitiers.

Plan du mémoire :
1. Le livre et l’édition abordent les thématiques de l’économie sociale et solidaire
2. Les thématiques de l’économie sociale et solidaire interrogent le livre et l’édition
3. Les potentialités pour le livre et l’édition des sociétés coopératives d’intérêt collectif et des coopératives d’activité et d’emploi

Extrait (introduction) :
Le champ du livre et de l’édition – indissociablement économique et culturel – et le champ de l’économie sociale et solidaire – comme relevant à la fois du mouvement social, du renouvellement de la pensée sur l’économie et de l’expérimentation de nouvelles formes d’activités – ne sont pas des champs clos. L’ambition de ce travail est de contribuer à l’exploration de leurs croisements, en intégrant une vision prospective : en quoi le champ de l’économie sociale et solidaire a-t-il intérêt que se développe et se renforce une offre de livres pour structurer le débat public autour de son objet ? En quoi le monde du livre et de l’édition a-t-il intérêt à prendre en compte les formes nouvelles d’activités économiques développées par l’économie sociale et solidaire pour répondre à certains des défis auxquels il est confronté ?

Lire l’intégralité du mémoire ici !

Pour accéder à l’« Editographie francophone pour l’économie sociale et solidaire » (parcours dans les catalogues de 56 maisons d’édition, annexe I au mémoire) sur Google drive ou sur Calameo.

Pour accéder au parcours « Des coopératives dans le secteur du livre et de l’édition » (présentation des sociétés coopératives participatives - SCOP, des sociétés coopératives d’intérêt collectif - SCIC et des entrepreneurs des coopératives d’activité et d’emploi - CAE du secteur du livre et de l’édition, annexe II au mémoire) sur Google drive ou sur Calameo.

Partager l'article

Les coéditions, les partenariats au sein de la francophonie : expérience et témoignage de Béatrice Lalinon Gbado, Ruisseaux d’Afrique (Bénin)

Retranscription de l’intervention de Béatrice Lalinon Gbado (éditions Ruisseaux d’Afrique au Bénin), lors de la table ronde sur « les partenariats éditoriaux » sur la scène du Pavillon d’honneur, à la Foire du livre de Francfort, octobre 2017.
Propos recueillis par Katja Petrovic, BIEF.

Extraits :
« Ce que nous avons fait, c’est de lancer des coéditions très tôt, depuis 2002, des coéditions qui ont engagé des maisons d’édition de Tunisie, de Guinée, de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Sénégal et d’autres pays et qui ont permis de créer des collections qui ont généré jusqu’à 80 titres diffusés dans tous ces pays à la fois, ce qui nous a permis de régler les problèmes de distribution, de production, de qualité aussi de ce que nous mettions au service des enfants.

Quand nous rentrons dans le rapport Sud-Nord, les réalités ne sont pas les mêmes et on peut se poser la question sur le positionnement des éditeurs du Nord par rapport aux éditeurs du Sud.

Tout à l’heure, j’ai entendu qu’il y a des lignes qui bougent mais elles bougent comment et dans quelles proportions ? Est-ce que les chasses ne sont pas toujours gardées, est-ce que cette francophonie que nous voulons promouvoir, que nous disons promouvoir, est-ce que nous sommes vraiment prêts à nous ouvrir ou est-ce que nous pensons toujours que nous avons des leçons à donner.

La question est de savoir si l’on peut entrer en relation à égalité. C’est-à-dire accepter que celui qui s’en vient là, même si je ne suis pas d’accord avec son projet, c’est un projet qui a de la valeur, que je peux accepter et partager demain, qu’il a toujours accepté et partagé ma forme de penser, ma forme de diffuser cette pensée, etc. C’est le problème clé, il faut qu’on résolve ce problème de regard et de posture dans la relation. »

Lire l’intégralité de l’intervention ici :

Partager l'article

Mécénat, crowdfunding : quels financements privés pour le livre ?, FILL, 2018

Retrouvez sur le site de la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (FILL) le dossier « Mécénat, crowdfunding : quels financements privés pour le livre ? » - dossier préparé en 2018 grâce aux ressources de Livre et Lecture en Bretagne, Normandie Livre & Lecture, l’ALCA Nouvelle-Aquitaine, l’Agence régionale du Livre Provence-Alpes-Côte d’Azur et la FILL, avec la collaboration des membres de la commission Fill-Information-Communication.

Présentation du dossier :
Monter un festival, développer une maison d’édition, ouvrir, agrandir (ou sauver) une librairie : les aides privées, par le biais du mécénat ou du financement participatif (crowdfunding), sont des outils complémentaires aux aides publiques non négligeables dans le montage financier des projets culturels.

Encore faut-il savoir manier les outils pour nouer un partenariat avec un mécène ou réussir sa campagne de crowdfunding.

Comme en témoignent tous les acteurs du livre et de la lecture interrogés dans ce dossier, ces modes de financement n’ont rien d’anecdotiques, même pour des projets de taille modeste !

Accédez au dossier ici !

Voir aussi la fiche pratique : « Crowdfunding, mode d’emploi pour les éditeurs », réalisée par l’Alliance en juin 2018.

Partager l'article

Langues « minorées » (à paraître en juin 2019)

Ce numéro (parution prévue en juin 2019) de la revue Bibliodiversity est coordonné par Nathalie Carré (Institut National des Langues et Civilisations Orientales, INALCO) et Raphaël Thierry (Université de Mannheim, Allemagne).

Pour en savoir plus, lire l’appel à contribution ci-contre.

Partager l'article

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13

{#ENV{titre},#SELF,sujet}